Les nouvelles technologies au service des personnes âgées

Le nombre de personnes âgées dépendantes en France atteindra les deux millions en 2030. Leur prise en charge s’avère difficile. Conscientes de la situation, des startups françaises ont trouvé des solutions pour favoriser la communication entre les seniors et leurs soignants. Des robots, des objets connectés ou encore des applications ont été mis au point.

Lire la suite

Un robot en tant que suppléant d’aide aux aidants

Alors que le robot se développe dans l’univers de la personne âgée (maison de retraite et maintien à domicile), en tant que suppléant d’aide aux aidants, voici un sondage intéressant sur la présence d’un humanoïde à la maison.

Il y a encore une dizaine d’années, la présence de robots chez soi faisait encore partie de la science-fiction ou de l’anticipation pour les plus clairvoyants d’entre nous. Aujourd’hui, en une grosse décennie, cette vision futuriste de notre monde fait partie de notre présent.

Lire la suite

Les nouvelles technologies au service du maintien à domicile des seniors

Au CES de Las Vegas, plusieurs entreprises ont exposé des solutions pour permettre aux seniors de rester plus longtemps à leur domicile.

Rester à son domicile est un des souhaits les plus chers des personnes âgées. Mais le risque de chutes, de malaises, la perte d’autonomie rendent parfois la chose compliquée. Au CES de Las Vegas, le grand salon mondial de l’électronique plusieurs solutions à base de nouvelles technologies ont démontré qu’il était possible d’aider les seniors seuls à vivre chez eux un peu plus longtemps. de se maintenir à rester un personnes âgées de rester plus longtemps chez elles.

Le principe est de rester autonomes mais en sécurité. Depuis plusieurs années, on voit fleurir toutes sortes de montres, de médaillons qui permettent d’alerter en cas de chute, de malaise mais en réalité beaucoup de seniors oublient de les porter. Face à cette problématique,….

Lire la suite

Ethique du robot et de la robotisation

Des robots aides-soignants. De plus en plus de robots sont pensés pour améliorer notre quotidien par leur présence. Quand il s’agit de robots joueurs, comme Cozmo, destinés à amuser les enfants, cela ne pose pas plus de questions qu’un simple jeu vidéo (mais pas moins, il est vrai). Mais quand il s’agit de remplacer les aides-soignantes dans un hôpital ou les auxiliaires de vie dans une maison de retraite, ces questions deviennent plus ardues. Le Japon par exemple, développe des programmes de ce genre.

Lire la suite

Les technologies au service du lien aidants-aidés

Oui aux objets connectés s’ils sont au service du lien aidant-aidé
Partenaire de la Journée nationale des aidants ce 6 octobre, le laboratoire pharmaceutique Teva se mobilise sur l’observance médicamenteuse et l’importance de la relation personne aidée-personne aidante. Il a interrogé 26 couples d’aidants et d’aidés de 27 à 89 ans représentatifs de la population (profil CSP, tout handicap, Paris/RP et province). Ils confirment la volonté de « bien vivre chez soi en toute sécurité » qui correspond au choix de près de 8 français sur 10 (Baromètre autonomie Ocirp 2017).

Lire la suite

Alzheimer : les objets connectés pour faciliter le maintien à domicile

Avec la progression d’Alzheimer chez la population vieillissante – 3 millions de personnes devraient être touchées en 2020 – les solutions connectées pour contribuer au maintien à domicile des malades (63%) se multiplient sur le marché de la e-santé.

Lire la suite

La domotique en appui 
au soutien à domicile

Une maison intelligente pourrait-elle permettre aux aînés en perte d’autonomie de rester plus longtemps dans leur domicile?

Les objets connectés sont de plus en plus faciles d’accès, alors on veut voir comment on peut les utiliser pour soutenir le maintien à domicile de personnes âgées vulnérables…

Lire la suite

Alzheimer: un porte-clé GPS pour retrouver les malades

 

Il s’agit d’un petit boîtier de la taille d’un Tamagotchi qui recèle en son sein une batterie de capteurs capable de donner la géolocalisation précise de celui qui le porte. Les aidants et proches du malade téléchargent ensuite une application gratuite qui leur donne la position.

Lire la suite

Le collaborateur senior, une clé pour réussir dans la Silver Economie ?

Des innovations adaptées aux besoins de seniors

Aménagement de lieu de vie, transport adapté, applications mobiles, santé, alimentation, téléphonie … le panel des solutions est large. Ces produits ou services ne visent pas seulement les personnes en perte d’autonomie mais aussi des baby-boomers en pleine forme. « Il y a énormément d’innovations qui vont venir en aide aux retraités mais qui peuvent aussi profiter à tout le monde »

En savoir plus

Lili smart doublement primé !

L’application Lili smart permet aux aidants familiaux de veiller plus sereinement sur leur proche. Initialement pensée pour les aidants de malades d’Alzheimer, les usages de Lili smart sont multiples : maladies apparentées Alzheimer, Parkinson, lésion cérébrale, Autisme, troubles cognitifs, personnes âgées.

Grâce à elle, les aidants peuvent vérifier si…

Lire la suite