Les blogueurs aidants…

2

PICTO BH BLOGUEUR

C’est une belle initiative de la ministre que d’inviter à son ministère des blogueurs spécialisés dans les sujets relatifs aux personnes âgées… Et je lui dis bravo, je lui tire mon chapeau, et je lui dis merci !

Je me disais aussi : est ce qu’elle au courant de tout ce qui se passe sur la toile et qui aide les aidants ?

Personnellement, je connais trois blogs tenus par des aidants :

http://doune95.blogspot.fr/, mon amie Doune qui raconte la maladie d’Alzheimer qu’elle surnomme « l’invité »

http://chroniqueshortensiennes.blogspot.fr/2016_02_01_archive.html, mon amie Kat « assignée à domicile par amour »

http://marreaboutdficelle.blogspot.fr/, un blog tenu par un aidant qui s’occupe de ses deux parents

Et je connais des forums d’aidants, dont celui d’Aidautonomie http://www.aidautonomie.fr/Communaute/?secteur=2 qui a 31 ou 32000 messages échangés entre aidants, des fils de discussion entre aidants qui ont apporté énormément comme soutien et comme inspiration à d’autres aidants… Persévérance, Bernard44, Kat, Clara, et tant d’autres… des choses simples dites, mais tellement vécues que les lire me redonnait un courage fou tout de suite, la volonté de tenir… Tout ce que vous avez voulu savoir sur le quotidien des aidants et les solutions possibles, vous le trouvez dans ces milliers de sujets abordés et de messages échangés…

Et je connais des groupes fermés sur Facebook, des groupes fermés où des aidants échangent entre eux, de leur quotidien, de leurs joies, de leurs peines, de beaucoup d’autres choses aussi, et où l’éclat de rire impossible à contrôler côtoie la tristesse de sentir son « frère » ou sa « sœur » d’armes en désarroi et de ne pas pouvoir déjà rien que ça, le serrer dans ses bras. Oui, l’éclat de rire impossible à contrôler …

Et il y a ici les billets d’humeur http://www.lamaisondesaidants.com/2016/01/09/billets-dhumeur-2016/ . Je crois qu’il y en a un ou deux en moyenne par semaine. Ces billets d’humeur, c’est comme un blog, c’est comme un forum d’échanges entre aidants sur Internet, c’est comme les groupes fermés Facebook, il y a l’aidant qui raconte ce qu’il ressent, et il y a les autres qui lui prennent la main pour le consoler ou qui abondent sur ses cris d’indignation !

Peut-être en saurons nous plus de la visite de ces blogueurs à la ministre, mais je redis ce que j’ai dit au début : je salue cette initiative ! Et je croise les doigts pour qu’elle charge son cabinet de s’intéresser aussi aux autres formes Internet de soutien entre aidants, de voir celles qui peuvent là aussi éclairer la ministre !

Bonne réunion ce soir à 17 heures

Emilie

Partager

2 commentaires

  1. Dommage qu’il y ait eu dès le lendemain un changement de personne à la tête du Secrétariat aux personnes âgées. On connait le résultat de cette entrevue ?

Votre commentaire

X