Notre sondage « Que veulent les Aidants ? »

13

A l’occasion de la 7ème édition de la Journée Nationale des Aidants (6 octobre 2016), La Maison des Aidants-Aidants en mouvement a souhaité donner la parole aux Aidants.

Un sondage spontané « Ce que veulent les Aidants » a été mis en ligne tout le mois de septembre dans cette intention.

Les résultats révèlent des attentes fortes de la part des Aidants.

Découvrez maintenant « Ce que veulent les Aidants« 

Partager

13 commentaires

    • Nos questions correspondent pour une grande partie à celles qui sont le plus souvent posées ou faisant l’objet de critiques de la part les aidants. Merci.

  1. Je partage les avis de Pierre qui m’avait conseillé de le faire et de Tien que je ne connais pas mais avec qui je suis bien d’accord sur la place laissée aux propositions des sondés. Pour ma part j’en ai mis pas mal qui n’étaient pas prévues dans les questions.

  2. Bonjour,

    Je pense qu’il serait préférable de regrouper les deux notions d’aidant et de parentalité. Le problème est le même : prise en charge de personnes partiellement ou totalement dépendante, que ce soit en raison de l’âge (bébé, enfant ou personne âgée) ou de la santé.

  3. 282 personnes ont répondu??? seulement??? ça n’est pas faute de l’avoir diffusé, partagé sur les réseaux sociaux et tous les sites exploitables!!! je trouve dommage cette si faible mobilisation.
    quant aux résultats ils sont pour moi sans surprises. ils reflètent exactement ce que j’entends de la part des tous les aidants avec lesquels je suis en contact.
    ce qui est rageant c’est que certains dispositifs existent déjà mais que personne ne s’en sert, personne ne les applique et surtout personne n’est au courant!!!
    je pense à la Visite Longue dans le cadre de la maladie d’Alzheimer, mise en place lors du plan 2009-2014 qui prévoit une visite médicale de l’aidant au domicile de l’aidé, et dont personne n’a jamais entendu parler pas même les médecins. elle a pourtant une cotation spécifique auprès de la CPAM, preuve de son existence.

  4. Bonjour Kataidante,
    Le nombre de participants est certes faible au regard de 11 millions d’aidants…mais il s’ agissait d’une diffusion exclusivement par internet. Et surtout, si l’on considère la traditionnelle image "des aidants invisibles" d’une part, et du caractère spontané du sondage, nous trouvons que cette participation est plutôt encourageante!
    Pensez-vous qu’il y a encore deux ou trois ans un tel sondage spontané eut été possible? …mais bien d’accord avec vous sur le fait qu’il y a tant à faire encore!
    Très cordialement.

    • merci de votre réponse "l’équipe" et tout d’abord bonne journée à vous aussi qui nous aidez à nous rendre plus visibles!!!
      à vrai dire je m’étonnais de cette si faible participation au regard du nombre d’aidants connectés justement. J’ai partagé ce sondage sur Twitter, dans différents groupes Facebook, sur la page Facebook "Équité pour les aidants" qui compte plus de 600 membres, je sais que plus de 400 personnes ont lu cette publication etc.. bref, je pensais naïvement que pour une fois qu’on avait la parole, pour une fois qu’on nous demandait notre avis, nous serions beaucoup à le donner (notre avis). c’est certes très encourageant, mais je constate qu’on a encore du chemin pour faire AVEC nous et non POUR nous.
      Encore une fois merci pour votre engagement, merci de concourir à rendre aux aidants leur visibilité, et bonne JNA2016!!!

      • Kat, Il est vrai que l’on aurait souhaité un nombre plus élevé de réponses plus élevées mais il me semble "la cause" avance même si c’est à " pas de tortue".
        Il est vrai aussi que les réponses ne font que conforter ce que " les aidantes (aidants) actifs savaient
        déjà, mais ces aidants actifs ne sont pour le moment que de petites "éclaircies" dans l’épais nuage de " l’invisibilité des aidants"
        282 réponses c’est tout de même un bon début notamment au regard des "sondages officiels"
        Les actions conjuguées des uns et des autres ( ce site, agevillage qui a inclus dans son logo " les aidants", le livre-blanc sur les aidants salariés- France Alzheimer, le secteur professionnel qui commence à " s’imprégner" du rôle des aidants, la reconnaissance légale de tous les aidants -loi ASV etc ….. ) ouvrent, à mon sens, la route, certes encore longue, vers la reconnaissance des "aidants" comme "partenaires du soin et du prendre soin" et ce en complémentarité avec "les professionnels".
        En France, on est long "à la détente" ( confère : reconnaissance des "femmes " en tant que citoyennes "à part entière" et les droits liés à la "maternité " et aux "congés enfants malade" ) mais personnellement, je reste à penser que l’on est , aujourd’hui , pour de multiples raisons, dans une période charnière d’amplification et d’accélération de "cette reconnaissance"
        En tout cas, merci à ce site d’y contribuer et merci pour ce sondage .

    • L’équipe La Maison des Aidants le

      Bonjour,
      En avez-vous parlé à votre médecin traitant ? C’est l’intervenant le plus proche de vous il faut le solliciter. Vous pouvez aussi vous adresser à France Parkinson la délégation la plus proche de votre domicile.
      Bien cordialement

Votre commentaire

X