Aidant comment se faire aider

0

Aidant comment se faire aider ?

N°3 PHOTO SLIDE ACCUEIL

Les aidants pensent rarement à demander de l’aide

Aider un proche est un rôle généreux et noble, mais pas aux dépens de votre vie personnelle et familiale.

Aussi il faut apprendre à oser demander de l’aide. Les aidants qui réussissent à aider un proche dépendant plusieurs années de suite sans atteindre les limites de stress et d’épuisement physique et moral ont su s’organiser et s’entourer.

Votre entourage

-Ne négligez pas vos proches et amis ils sont importants pour votre équilibre, même si vous pensez qu’ils ne peuvent pas vous aider au quotidien.

-Elargissez votre réseau, des aides occasionnelles peuvent vous être proposées, acceptez les, continuez à les voir et à vous réunir, il en va de votre équilibre social et psychologique.

-Sollicitez les aides des associations et les professionnels de santé

Selon que votre rôle d’aidant aura pris de l’importance dans le temps avec une augmentation de la charge quotidienne progressive de plusieurs mois ou année ou au contraire que ce rôle ait été subi (par exemple votre mère est devenue dépendante du jour au lendemain).

L’organisation du temps peut être différente. En effet, une particularité assez perverse du rôle d’aidant est que celui-ci  augmente souvent de façon insidieuse et progressive.

C’est d’abord quelques heures par semaine puis quelques heures par jour et ensuite le rôle d’aidant sera à assumer 24H/24H.

Très souvent l’aidant aura le sentiment de ne plus avoir de temps pour lui même et d’être totalement débordé.

Il est très difficile lorsque cette situation est en place de faire marche arrière car les habitudes prises de part et d’autre (aidant/aidé) seront difficiles à changer.

Seule l’intervention d’un professionnel admis par le couple aidant/aidé pourra proposer de nouvelles solutions.

Après une évaluation de la dépendance et des besoins de votre proche, des aides vous seront proposées au travers de l’APA (Allocation Personnalisée pour l’Autonomie).

 

-Les soins d’hygiène, les soins techniques ne sont pas de votre ressort.

-Faites appel aux services d’aides à domicile, quelques heures d’aide ménagère par jour peuvent être prises en charge.

-Une infirmière doit s’occuper des soins de votre proche.

-Pensez qu’elle peut aussi préparer et administrer les médicaments si nécessaire.

-Ne soyez pas tributaire du passage aléatoire des prestataires, aménagez les tranches horaires de passage.

-Soyez clair et précis sur la ponctualité des horaires de passage, vous aussi, vous avez des obligations extérieures, sinon vous devrez en créer.

-Pensez aux services à la personne

 

Si vos possibilités économiques vous le permettent n’hésitez pas, les exonérations fiscales ainsi que les chèques emploi service ont bien simplifié les choses.

En savoir plus:

Share.

Leave A Reply

X