Covid-19 : entre devoir de prévention et droit au répit des aidants

0

Interview de Olivier Morice : délégué général du collectif Je t’Aide – Journée Nationale des Aidant·e·s

La crise sanitaire que nous traversons a des conséquences importantes sur le quotidien des aidants, que la situation risque de laisser dans un profond désarroi, voire dans un état d’épuisement et de détresse psychologique élevés.

Pour Olivier Morice, délégué général du collectif Je t’Aide – Journée Nationale des Aidant·e·s, cette situation a aussi mis en évidence l’absence de reconnaissance de ces acteurs silencieux de l’aide aux personnes dépendantes.

Lire l’article

Source : aveclesaidants.fr

Partager

Votre commentaire

X