Des chèques santé pour régler les prestations non remboursables par l’Assurance maladie

0

Article écrit par David PAITRAUD – Date de publication : 15 Janvier 2015 (Vidal News)

 Le dispositif chèque santé, lancé le 1er janvier 2015, est destiné à faciliter l’accès à la prévention et à diverses prestations santé ou « bien-être ».

Sur le même principe que les chèques restaurants ou les chèques vacances, les chèques santé sont proposés aux salariés des entreprises.

Ce dispositif constitue un nouveau moyen dématérialisé de règlement des prestations de santé non remboursables par les organismes d’Assurance maladie ou les mutuelles.

PICTO CHEQUE SANTE

Les employeurs, qui pouvaient déjà donner à leurs salariés des chèques vacances, cadeaux ou restaurants, peuvent désormais leur attribuer des chèques santé.

Le dispositif chèque santé est proposé par la société montpelliéraine Care Labs SAS depuis le 1er janvier 2015 aux entreprises (par le comité d’entreprise par exemple), collectivités, mutuelles et associations qui souhaitent contribuer à la santé et au bien-être de leurs salariés.

Il permet de financer à hauteur de 156 euros par an et par personne :

  • les soins complémentaires aux traitements allopathiques non pris en charge par la Sécurité sociale,
  • les prestations à visée préventive,
  • le reste à charge sur les produits de santé.

Pour régler une prestation de santé, le bénéficiaire peut :

  • soit utiliser une carte personnelle chèque santé ;
  • soit effectuer un paiement mobile sécurisé via smartphone après avoir téléchargé l’application gratuite.

En pratique, quels professionnels de santé sont concernés ?
Ce dispositif est ouvert à l’ensemble des professionnels intervenant dans le domaine de la santé et du bien-être, inscrits au répertoire ADELI ou titulaires d’un diplôme reconnu par l’Etat :

  • les chirurgiens-dentistes et les médecins spécialistes (ophtalmologiste, médecin du sport, rhumatologue, homéopathe, ostéopathe, naturopathe, dermatologue, sophrologue, tabacologue…). Les chèques santé peuvent par exemple permettre aux patients de régler d’éventuels dépassements d’honoraires ;
  • les professionnels paramédicaux dont les opticiens, les ostéopathes, les masseurs-kinésithérapeutes, les psychologues, les diététiciens, les orthophonistes, etc ;
  • les autres professionnels tels que les experts en qualité de vie ou en TMS (troubles musculosquelettiques), les coachs santé, etc.

Pour être affiliés au dispositif et pouvoir être payés en chèques santé par les patients, les professionnels de santé doivent préalablement s’inscrire (inscription soumise à validation par le Comité scientifique et déontologique de Chèque Santé, précise le site de l’entreprise).

Les paiements sont effectués avec un délai de 48 heures par virement bancaire. Aucun équipement spécifique n’est nécessaire pour accepter ce moyen de paiement.

Les professionnels adhérents au dispositif sont inclus dans un annuaire mis à disposition des patients.

Une nouvelle manière de promouvoir la santé, selon le créateur de l’entreprise
Vincent Daffourd, fondateur de Care Labs SAS (créée en juin 2014) porte ce projet depuis 3 ans. Interviewé sur BFM Business en septembre dernier, il explique (à partir de 12’41) : « nous nous sommes basés sur le constat qu’un français sur trois, couvert ou non par une mutuelle, renonce aux soins par manque de moyens. Nous avons souhaité inviter les entreprises, à travers leur CE ou en direct, à participer au financement de la prévention santé de leurs salariés, puisque la santé des salariés fait la santé de l’entreprise ».

La société compterait aujourd’hui 10 000 professionnels adhérents, et compte atteindre la barre des 100 000 à la fin de l’année 2015.

En savoir plus :
Site internet Chequesante.com

Sources : Care Labs

Read more at http://www.vidal.fr/actualites/14782/des_cheques_sante_pour_regler_les_prestations_non_remboursables_par_l_assurance_maladie/#yQYpLxBKSUqoRILI.99

Partager

Votre commentaire

X