Dur Dur d’être confiné !

0

Je suis aidant de mon fils atteint d’une myopathie handicapé à 100% âgé de 55 ans. Je commence à être âgé (plus de 80 ans) et j’ai de gros problème de santé (opéré du cœur, diabète, prothèse de genou, ..). Ma femme est décédée brutalement il y a 5 mois.
Depuis 2 ans mon fils est sur une liste d’attente pour intégrer un logement thérapeutique car je ne peux plus faire face, il devait y rentrer en avril 2020, et voilà que ce maudit virus arrive et tout est décalé !

Heureusement que les infirmières libérales ont pu continuer la prise en charge. Le médecin m’a prescrit des anticoagulants en piqûre car je marche très difficilement et je n’ose plus sortir du tout de peur de tomber ! Je ne voudrai pas que mon fils soit hospitalisé à cause de moi.
Depuis ce confinement, je me sens encore plus isolé et je vis comme une injustice le retard du déménagement de mon fils car je dois continuer à assurer sa prise en charge et faire « bonne figure » malgré ma santé et ma fatigue. Serge.

Partager

Votre commentaire

X