Fin de la « barrière d’âge » pour la PCH

0

La PCH a été créée suite à la loi du 11 février 2005 « « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées». Aujourd’hui cette aide est attribuée à quelque 290 000 personnes, selon les rapporteurs pour un coût global de 1.9 milliard d’euros. Les aides humaines représentent la majeure partie des montants accordés, suivis des aides techniques, des aménagements du logement ou du véhicule, ou encore des frais de transport.

Jusqu’ici, seuls les demandeurs de moins de 60 ans étaient éligibles à l’attribution de la Prestation de Compensation du Handicap. Toutefois, les demandeurs de 60 ans et + pouvaient prétendre à la PCH, si et seulement si leur situation de handicap avait été reconnue avant l’âge de 60 ans et que la limite était faite avant 75 ans. Ainsi, c’est uniquement la limitation restrictive de « 75 ans » qui est supprimée et qui concerne à présent « près de 10 000 personnes », selon la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel.

La loi a été promulguée le 6 mars 2020

Retrouvez plus de détails sur le site du senat.

A lire aussi sur agevillage.com : Prestation de compensation du handicap : une nouvelle loi supprime la barrière d’âge

 

Partager

Votre commentaire

X