Je suis aidante et j’ai décidé de me former

0

Je m’appelle Isabelle et je suis aidante de mon père,

J’appréhendais beaucoup avant d’effectuer cette formation mais j’ai été mise très à l’aise dès mon arrivée.

Suite à mon licenciement économique, mon souhait de m’engager dans l’aide à la personne est du à mon parcours de vie personnel.
J’avais déjà eu deux expériences dans ce domaine.
La maladie de mon mari (tumeur au cerveau) m’a fait entrer sans aucune préparation dans ce difficile rôle d’aidant 24 heures sur 24 tout en continuant mon activité professionnelle.
Ensuite la maladie de ma mère (Alzheimer), ma 1ère expérience m’a facilité la deuxième et je l’ai vécue un peu plus en retrait n’étant pas sur place en permanence.
Et maintenant je m’engage dans ma 3ème, aider mon père pour qu’il puisse rester le plus longtemps possible à son domicile.
Nous, les aidants familiaux, les non professionnels, ne sommes pas préparés moralement et physiquement à ce métier. Je devrais plutôt dire ces métiers car ils sont multitudes afin d’éviter l’épuisement physique et moral.

Pour pouvoir être un « bon aidant » j’estimais que mon expérience m’était pas suffisante et donc j’ai décidé de faire une formation digne de ce nom avec des professionnels.

Votre Centre d’Information et de Formation des Aidants a répondu à mon attente.
Vous avez répondu à tous mes besoins pour assumer mon rôle d’aidant. Les limites de ce rôle et toutes les aides extérieures (professionnelles et financières) que l’on peut avoir.
La formation est complète, adaptable à chacun selon ces besoins par différents modules.

Pendant cette semaine jamais je ne me suis ennuyée, tout a été très intéressant. Les supports de travail, documents, vidéos, petits tests et vos récits sur vos vécus de par votre métier rendent la formation vivante et facile à suivre.
J’ai été très en confiance et donc il m’a été très facile de parler de mon vécu d’aidante de poser des questions sur tous les sujets.

J’ai appris et compris que pour se préserver de l’épuisement il ne faut surtout pas rester seule. Il faut demander de l’aide aux réseaux de professionnels qui existent autour de soit afin de rester un aidant efficace.

Sincèrement je recommande votre centre de formation pour tous ceux qui sont ou se lanceront dans ce très beau mais très difficile métier d’aidant.
Encore un grand merci pour tout à la formatrice.

Isabelle

Partager

Votre commentaire

X