JNA 2018 : une volonté politique affirmée de soutien aux aidants

0

238 actions conduites sur les territoires et la première édition du prix « Initiatives Aidants »

A l’issue de cette 9ème Journée Nationale des Aidants, parrainée pour la seconde fois par Eglantine Eméyé, 238 actions ont été menées sur le territoire, en lien avec la thématique choisie cette année : la santé des aidants.

Au siège du collectif Je t’aide, la journée s’est clôturée par la remise du prix « Initiatives aidants ».
Des médecines douces aux nouvelles technologies, de portée nationale ou territoriale, les cinq initiatives récompensées témoignent de la diversité des réponses qu’il est possible d’apporter pour améliorer le quotidien des aidants.
Vous pouvez découvrir ici les lauréats de la première moisson de ce prix lancé cette année.

Sous les auspices de la consultation citoyenne « Comment mieux prendre soin de nos aînés »

Cette 9ème JNA a présenté la particularité de s’intégrer cette année dans un vaste mouvement de fond (voir l’édito précédent) dont le point d’orgue a été le lancement du plan « Grand âge et autonomie » le 1er octobre, journée internationale des personnes âgées.

La Ministre de la santé et des solidarités, Madame Agnès Buzyn, lors de sa visite à la plate-forme de répit des aidants Jeanne Garnier à Paris, a fortement incité les personnes présentes à participer à la consultation citoyenne, première étape de ce plan.

« On a absolument besoin de votre réalité pour pouvoir avoir une loi inspirée des besoins réels », a-t-elle déclaré.

Le premier ministre, M. Edouard Philippe, présent aux côtés de Mme Buzyn lors de cette visite, avait au préalable communiqué que :

« Depuis 9 ans, chaque 6 octobre est dédié aux aidantes et aux aidants. Cette journée est l’occasion de reconnaître les millions d’anonymes qui accompagnent au quotidien un proche malade ou handicapé. La question des aidants sera centrale dans la réforme sur le grand âge et l’autonomie »

Au cours de la visite, M. Philippe a ajouté :

« Il faut faire en sorte que le sujet des aidants, avec toutes les difficultés que cela comporte, ne soit plus quelque chose qu’on supporte chacun de son côté», ajoutant qu’on est parti pour vivre tous ça ».

La question des aidants remise dans le contexte d’une nécessité de réforme plus large sur le maintien de l’autonomie et la prise en charge de la dépendance… est-ce le signe que la question devient réellement un enjeu politique… ou est-ce le risque de la voir se diluer ?

Pour ma part, je veux y voir une réelle avancée, mais il ne faut pas perdre de vue que la question des aidants ne se réduit pas à l’accompagnement des seules personnes âgées, même si les aidants d’un proche âgé sont de plus en plus nombreux selon le quatrième baromètre des aidants, publié par la fondation April, également à l’occasion de la JNA.

Des mesures concrètes en perspective ?

Ce baromètre vient à point nommé nous rappeler que 31% des aidants affirment délaisser leur propre santé, et que 22% ont reporté les soins les concernant.

L’urgence de mesures concrètes, telles que celles avancées par la Mme Jocelyne Guidez dans un projet de loi qui sera examiné au sénat le 25 octobre prochain, devra-t-elle encore attendre d’être insérée dans des objectifs plus vastes ?

Nous en aurons une idée en fonction de l’accueil que recevra ce projet de loi.
Rendez-vous après le 25 octobre…

Pascal Jannot
Président fondateur de La Maison des Aidants
Vice-président du Collectif Je T’aide – Journée Nationale des Aidants

Partager

Votre commentaire

X