• 01 JUIN 16
    • 6

    L’Aidant (e) est-il (elle) un être invisible ?

    N°1 gilet jweb

    J’ ai toujours en mémoire ce jour ou après plusieurs hospitalisations on nous annonça que mon épouse était atteinte d’un forme de sclérose en plaque sévère avec des zones du cerveau atteintes, des séquelles irrémédiables et des effets cognitifs qui évolueront etc. etc.

    Certes on a eu toutes les explications médicales mais comment s’organiser face à cette situation « Voyez avec votre médecin traitant » J’ai donc rapidement endossé mon costume d’aidant. Ce n’est pas un costume trois pièces et en plus il a le défaut de me rendre invisible. Invisible aux yeux de la société, mais surtout invisible aux yeux du corps médical ;

    je ne mets pas en doute les compétences des médecins, le dévouement des personnels soignants bien au contraire. Mais est-ce faute de formation, de culture ou de temps l’aidant est ignoré ?

    Durant toutes ces années à chaque hospitalisation ( Par moment en urgence) le même parcours du combattant pour avoir des informations , voire des conseils mon costume me rendait vraiment invisible ! Et ce désagréable sentiment d’être dans un autre monde face aux médecins. Sans vouloir flatter mon ego je suis, je pense une personne qui a une bonne éducation avec des capacités de raisonnement et il ne me semble pas compliqué de recevoir des informations histoire de savoir où je vais.

    Non, à chaque fois on me renvoie au médecin traitant ( 23 euros de visite) qui me lit le courrier de l’hôpital , j’ai aussi connu des situations cocasses ou on me disait « On a expliqué à votre épouse » euh d’accord mais mon épouse est incapable de mémoriser ce que l’on lui a dit il y a moins d’une heure , vous savez elle a une sclérose en plaque !

    Et j’ai plein de cas comme ça dans ma besace. Alors j’ai décidé de garder mon costume d’aidant mais je vais l’améliorer pour ne pas rester invisible, je vais me faire un gilet d’aidant. Un gilet jaune fluo comme l’on a dans notre voiture avec l’inscription « Je suis aidant et je veux être écouté » et je le mettrais à chaque fois que mon épouse sera hospitalisée.

    Une manière comme une autre d’être pris en compte du moins je l’espère !

    Jean-Claude

    Postez un commentaire
  • Classé dans ladvenu on 30 juillet 2017, 21 h 11 min

    Bonsoir à tous,
    Je suis d’autant plus invisible pour ma part que je peux me revendiquer aidante bien que n’ayant pas de proche en situation de handicap ou de maladie sous mon toît. Mais depuis 10 ans j’exerce la tutelle très lourde d’un frère handicapé suite à un gros AVC et j’ai également eu la tutelle de notre mère pendant 5 ans , elle-même aussi victime d’un AVC. Je mesure tous les jours la difficulté qui consiste à avoir la responsabilité d’une personne fragile et je sais combien il faut être présent auprès des institutions , aussi j’aimerais que l’on nous fasse aussi une petite place et qu’on nous écoute.
    Cordialement et bon courage à tous.

    Répondre
  • Classé dans mourad on 2 juin 2016, 17 h 22 min

    tout a fait mon ressenti face au cancer qui se generalise de ma femme . merci d’y avoir mit des mots

    Répondre
    • Classé dans GONDIN JEAN CLAUDE on 2 juin 2016, 21 h 44 min
      in reply to mourad

      Bonsoir MOURAD , on est tous dans la même galère à des degrés différents. Ce site nous permet d’ exprimer nos questions , nos angoisses , notre combat quotidien avec les mots propres a chacun. Moi personnellement les billets d’humeur m’ont beaucoup éclairé sur la situation des aidants
      Bon courage !

      Répondre
  • Classé dans marie françoise on 1 juin 2016, 16 h 39 min

    de l’humour, il faut garder notre sens de l’humour
    une page dans ce sens nous fait du bien. on a parfois l’impression de faire les douze travaux d’astérix façon aidant
    1 ne pas devenir fou devant l’administratif

    2 devenir visible qd on est invisible

    3 à tous de compléter

    Répondre
  • Classé dans cucchieri on 1 juin 2016, 14 h 26 min

    Merci pour tout ces renseignements qui ont répondu à mes attentes bonne journée à vous

    Répondre
  • Classé dans kataidante on 1 juin 2016, 14 h 02 min

    chiche!!! 😉
    blague à part, votre billet va surement parler à plus d’un(e) aidant(e) à commencer par moi!!!

    Répondre

Postez un commentaire

Cancel reply