Laissez-nous nos forums entre aidants

2

En tant qu’aidant, on a tous besoin d’un espace où pouvoir partager nos joies, nos peines, nos colères aussi…

c’est bête à dire, mais seuls ceux qui traversent les mêmes épreuves que nous peuvent comprendre ce qui nous touche. on ne demande pas toujours une solution ou une réponse mais rien que savoir qu’on a été entendus et compris suffit à nous rassurer, et contrairement à ce que nos « décideurs » croient, on n’a pas toujours besoin d’un psy pour modérer nos propos, se raconter « entre soi » n’a pas toujours besoin d’être décrypté ni décortiqué.

Kat

Partager

2 commentaires

  1. Je souscris 100% à ce que vous dites Kat. Trop d’associations ou d’organisations veulent ignorer le bien fait des échanges directs entre aidants, elles ne se soucient pas des aidants après leurs heures d’ouverture, elles ne se soucient pas des aidants les WE et jours fériés. Résultat: jamais une assistante sociale, ou un clic, ou une association d’aides à domicile ne remettent à un aidant une liste de forums d’échanges entre aidants…

  2. Ah j’aime beaucoup ce que vous dites. On n’a pas forcément besoin d’un psy ! J’aide avec ma mère mon père victime d’un grave accident. On a l’impression des fois d’être entourés de grands manitous qui veulent nous expliquer le pourquoi et le comment de toute chose, les rapports familiaux, et qu’une fille doit rester à sa place et une épouse ne peut pas faire ceci ou cela et blablabla… Expliquez nous plutôt comment concrètement on fait pour manipuler une personne qui ne peut plus bouger, comment éviter de s’éreinter, comment ne pas flipper quand on le fait manger… Ah mais non, ça c’est le rôle des professionnels… Ah oui mais et la nuit ? ah oui mais pour monter dans la voiture ? ah oui mais pour aller aux toilettes ?
    Excusez-moi, mais moi ça m’horripile cette façon de psychologiser tout alors que on a besoin plus de concret et comme vous dites Kat de parler avec des gens qui nous comprennent. Elodie

Votre commentaire

X