Le moment d’envoyer nos témoignages !

1

Des départements qui publient un communiqué le 15 octobre pour dire qu’ils ne paieront plus les dépenses sociales si l’Etat ne les finance pas. On sait bien que les départements minorent la réalité des besoins d’aides des personnes handicapées ou âgées ou malades pour ne pas voir leurs dépenses sociales comme l’APA ou la PCH exploser.

Une recette de 650 millions d’euros, la CASA, payée depuis 2013 par les retraités, mais une loi Autonomie qui n’est toujours pas mise en application. Des annonces tonitruantes sur un « nouveau droit à répit » pour les aidants, alors que sans doute 10000 aidants seulement pourront sans doute au mieux en bénéficier dès 2016 et un montant qui n’est en aucun cas à la hauteur du besoin réel de répit des aidants….

Alors, la « bonne chose » qui se passe, c’est que plus nos ministres essaient de montrer tout ce qu’ils font pour les aidants, plus les aidants réagissent en disant que c’est vraiment se moquer d’eux ou ne pas les comprendre. Des associations d’aidants appellent cette future loi « un pas en avant ». Mais quand on sait à quel point pour certains aidants, faire un pas de plus chaque jour est difficile, cette future loi semble bien légère.

Mardi 3 novembre, 20H40, sur la 5, il y a l’émission consacrée aux aidants. Tous les aidants doivent envoyer leur témoignage, chacun de nous peut le faire depuis chez lui, sans aller dans la rue, et peut-être ces témoignages remettront en perspective ce que diront les invités de cette émission. Moi, je vais le faire !

Princesserouge

Partager

Un commentaire

  1. Bonne nouvelle, le fléchage a été voté ce soir, malgré l’avis contre du gouvernement. Ce qui m’agace, c’est que le gouvernement a dit que la justification d’enlever le fléchage, c’était que les départements étaient étranglés financièrement, et qu’il ne fallait pas mettre de contraintes… Traduisez: les aidants n’ont pas besoin de répit, s’il faut permettre aux personnes âgées d’avoir plus d’aides… C’est triste d’en arriver là.
    Ce sera une différence avec l’Assemblée nationale, j’espère que le répit n’est pas un thème de marchandage entre les deux assemblées…

Votre commentaire

X