Prendre un temps de répit – Partir en vacances

4

Le répit de l’Aidant : Prendre du repos

C’est l’ensemble des solutions qui permettra au couple Aidant/Aidé de souffler moralement et physiquement

Quelques définitions du répit :

• Arrêt momentané, suspension de quelque chose de pénible, d’une souffrance
• Repos, interruption dans une occupation absorbante ou contraignante
• Arrêt temporaire d’une chose accablante, instant de repos.
• Reprendre des forces, avoir de nouveau la force de continuer…

Quelques synonymes de répit :

Accalmie, amélioration, apaisement, arrêt, atermoiement, cessation, délai, délassement, détente, diminution, éclaircie, facilité, halte, intermission, interruption, intervalle, pause, période de repos, relâche, remise, rémission, repos, solution de continuité, sursis, suspension, temps, tranquillité, trêve, réparer ses forces – requinquer – retaper – revigorer – remettre, rétablir – faire une pause, pauser, s’arrêter – reprendre haleine, retrouver son souffle, souffler – récupérer un manque de sommeil……….

Le répit : aujourd’hui quelles solutions  ?

L’accueil de jour

Pour les personnes handicapées comme pour les personnes âgées, l’accueil temporaire répond à trois objectifs (Décret du 17 mars 2004, articles D. 312-8 à D. 312-10 du code de l’action sociale et des familles) :

  • prendre en charge ponctuellement les personnes en perte d’autonomie qui souhaitent rester à domicile ;
  • permettre une période de répit et de suppléance de l’aidant ;
  • répondre à des situations d’urgence en matière d’hébergement.

L’accueil de jour accueille à la journée (ou demi-journée), des personnes âgées dépendantes vivant à leur domicile, dans des locaux dédiés.
Des accueils de jour spécifiques existent pour les personnes souffrant d’une pathologie particulière (Alzheimer ou apparentée).

L’accueil de nuit

C’est un mode d’hébergement à temps partiel en maison de retraite destiné à des personnes vivant à domicile pouvant aller du dîner au petit-déjeuner. Il permet aux aidants de prendre du répit.

L’hébergement temporaire

L’hébergement temporaire est une formule qui permet aux aidants de prendre du repos. De quelques semaines à quelques mois, les établissements proposent de plus en plus ce type de solution pour faire face à des difficultés ponctuelles qui rendent difficiles le maintien à domicile : travaux à domicile, retour d’hospitalisation, absence temporaire de l’aidant principal (hospitalisation, vacances), ou pour préparer progressivement une entrée définitive dans l’établissement.

La durée de l’accueil est généralement limitée à 90 jours par an (en un ou plusieurs séjours).

Article « Notre temps » : Vacances: trouver un hébergement temporaire pour votre parent âgé

Les familles d’accueil

L’accueil familial est un dispositif permettant à une personne âgée ou handicapée, moyennant rémunération, d’être accueillie au domicile d’un accueillant familial. Outre la signature d’un contrat d’accueil fixant les conditions matérielles, humaines et financières de l’accueil, la personne accueillie doit demander à l’Urssaf l’inscription de l’accueillant familial. Elle peut bénéficier d’aides sociales et fiscales.
Plus d’infos sur service-public.fr

Famidac, l’association nationale des accueillants familiaux et de leurs partenaires
Voir l’accueil familial pour adultes en Mayenne

Le baluchonnage

Dispositif crée en 1999 au Québec et qui est actuellement testé et développé en France.
C’est un service de remplacement temporaire de l’aidant vivant avec son proche. Un “baluchonneur” prend le relais de l’aidant pendant son absence, à son domicile en continue 24h/24 et 7j/7.
L’objectif est de permettre aux aidants de se reposer durant plusieurs jours, et de permettre une réponse à la nécessité d’offrir des services plus souples, plus flexibles et plus appropriés aux besoins des familles confrontées à la dépendance de leurs proches, dans un souci de complémentarité entre l’aide informelle et l’aide professionnelle.

Les séjours vacances

Différents dispositifs existent afin de favoriser les vacances pour les Aidants.

De nombreuses caisses de retraites proposent des places à leurs adhérents dans les villages vacances.

Des associations d’agriculteurs, proposent des haltes : 
« Accueil Paysan », le confort est adapté à l’habitat local donc moins sophistiqué que dans les gîtes ruraux, mais l’accueil très chaleureux et particulièrement apprécié par des anciens qui ont vécu à la campagne.
Fédération Nationale Accueil Paysan
9 avenue Paul Verlaine, 38100 Grenoble – Tél. 04 76 43 44 83
Contact : info@accueil-paysan.com

« Bienvenue à la ferme ». Préparez vos prochaines vacances
Un hébergement à la ferme, c’est l’assurance d’un cadre naturel et reposant avec des activités variées, pédagogiques et ludiques, pour tous les âges et pour toutes les passions
Pour toute information : Assemblée permanente des chambres d’agriculture, 9 avenue Georges V 75008 Paris. Tél. 01 53 57 11 50

L’agence Nationale pour les chèques vacances qui propose des séjours spécifiques via son programme Séniors en vacances.

Ne pas hésiter à s’adresser à l’office de tourisme pour connaître les dispositifs existants en région pour accueillir les personnes en perte d’autonomie.

Exemple de structures :

Le Village Vacances Séjour Accompagné d’ALLASSAC

VILLAGE SÉJOUR ACCOMPAGNÉ – Les Rivières – 19 240 Allassac – Tél : 05 55 17 01 67
contact@vsa-correze.com

 

Vacances dans l’Allier : Le domaine Les Bruyères

La garde à domicile

La garde à domicile permet une présence quasi constante de jour comme de nuit. Son rôle est d’aider la personne dans ses déplacements, ses actes quotidiens et de tenir compagnie.
(L’APA peut en prendre en charge quelques heures dans le cadre de son plan d’aide)

La garde itinérante de nuit

La mission de la garde itinérante est « d’assurer une présence, de rassurer, de soutenir psychologiquement et de permettre une intervention rapide en cas d’appel. Il peut être proposé des visites programmées permettant notamment une aide au coucher ou au lever, auxquelles s’ajoutent des interventions à la demande du bénéficiaire, en général par l’intermédiaire d’un service de téléassistance. (Extrait de la circulaire du 30 mars 2005 – Plan Alzheimer).

Les technologies :

Elles sont recensées par catégories et répondent à différents besoins : sécurité-confort, santé, et communication (portier-vidéo, vidéo-vigilance, téléassistance, détecteurs environnementaux, robots de téléassistance, téléphone adapté…).

Gérontechnologies.com

Dossier Agevillage.com : Aidant – aidé, partir en vacances

Partager

4 commentaires

  1. Bonjour
    Gratuit : un billet d’avion aller/retour Paris-Podgorica pour l’aidant bénévole ou son aidé pour qu’ils puissent passer ensemble un séjour-répit d’un mois dans notre résidence médicalisée au Monténégro.
    En faveur des personnes âgées dépendantes

    Informations complètes sur : http://www.doyenage.com

    Dans l’attente d’un prochain contact, cordialement,

    Catherine Brugnière

  2. bonjour je vous contacte.

    bonjour je m’appelle M.celle Jean-Claude je suis à handicapés depuis ma naissance je suis imc. Je me déplace en fauteuil électrique. Je suis à la recherche d’un court séjour pour permettre à ma compagne de souffler et moi de me reposer car j’ai besoin de souffler pour savoir si je veux me séparer ou pas. Cordialement M.celle Jean-Claude

    • L’équipe La Maison des Aidants le

      Bonjour,
      Vous pouvez solliciter la MDPH et votre médecin traitant pour faire une demande de séjour.
      Cordialement

  3. Bonjour
    Je recherche quelqu’un pour accompagné ma grand mère atteinte d’Alzheimer moyennement avance en Espagne. Nous serons aussi avec elle dans un appartement voisin. Nous cherchons quelqu’un pour l’accompagner en balade, shopping, restaurant etc c’est à dire plus une amie qu’une​ nourrisse. N’ayant pas les même centre d’intérêt quelle se serait la pénaliser de vivre avec nous à notre manière et vis versa.
    Nous ne savons plus où nous adresser.

Votre commentaire

X