Magique

13

BH MAGIQUE

La loi ASV est en vigueur depuis le 1er janvier.

Il nous avait été dit que les décrets seraient prêts avec la loi, puis il nous avait été dit que les principaux décrets seraient signés d’ici fin janvier. Je ne vois peut-être pas tout, mais je n’ai rien vu de tel…

Quand les départements ont dit qu’ils auraient besoin de 6 mois pour mettre en place les principales mesures de la nouvelle loi, il leur a été répondu que non, ils n’auraient pas 6 mois, et qu’il fallait que les nouvelles mesures concernant la réforme de l’APA soient en place pour le 1er mars… Comment vous organisez sur le terrain les informations, conseils et traitements relatifs à une loi sans avoir pour autant les décrets d’application ? Magique !

La CNSA avait dit qu’elle ferait tout ce qui est nécessaire pour être prête au moment de la promulgation de la loi, mais comment la CNSA fait sans les décrets nécessaires ? Magique !
Et si en plus les départements attendent les instructions complémentaires de la CNSA ? Magique !

On nous avait annoncé que tous les aidants auraient désormais « droit au répit », ce que certains d’entre nous avaient interprété comme un répit pour 4 millions d’aidants… Au rythme où on avance, s’il y a quelques milliers d’aidants qui peuvent y avoir droit d’ici fin 2016, ce sera déjà bien. Magique !

Et l’argent correspondant qui avait été annoncé pour les aidants et leur répit ? Et bien s’ils ne sont pas consommés, ils serviront à d’autres dépenses pour la réforme de l’APA… Magique !

Rassurons nous ! Les aidants seront toujours là, jour après jour, auprès du proche dont ils s’occupent, même sans reconnaissance, même sans répit, même sans pouvoir prendre soin de leur propre santé ! Cela aussi est magique !

5ème roue du carrosse

Partager

13 commentaires

  1. 100% en accord avec ce billet. Comme dit une autre aidante, on n’a pas de tracteur, on n’a pas de camion, on n’a pas de taxi ou de VTC, et je rajouterais: on n’a même pas d’associations ou de syndicats pour faire entendre notre voix…

  2. Au 3 février, toujours aucun décret. Mais peut-être la ministre va dire quelque chose ce matin à la conférence UNA sur la mise en oeuvre de la #loiASV…

  3. Dans son discours hier, la ministre a annoncé que les principaux décrets sur l’apa et le répit des aidants seraient publiés avant la fin du mois de février. Elle a jouté que les départements auront à appliquer la loi dès le 1er mars… C’est effectivement magique de pouvoir aussi vite mettre en oeuvre des décrets. Elle a annoncé en même temps que la campagne de communication serait faite mi-février sur la loi, ceci laisse penser que la communication restera très générale puisque les décrets ne sont pas encore publiés.

  4. 5ème roue du carosse le

    Comme on me l’a suggéré, je suis prête à écrire un "Magique 2" à la fin du mois de février… Je me demande vraiment ce que les départements, qu’ils soient tenus par la droite ou la gauche, pensent du procédé: aucun décret paru sur la réforme de l’apa, aucun décret paru sur le répit, aucun décret sur l’hospitalisation… Et la ministre qui leur annonce que cela fait 2 ans qu’on travaille sur la loi, qu’ils doivent être prêts pour le 1er mars…

  5. Je viens de proposer un billet, j’espère que la Maison des aidants acceptera de le publier. J’ai "découvert" ce matin que le référentiel nécessaire aux équipes médico-sociales pour évaluer selon la nouvelle loi (l’évaluation multi-dimensionnelle) les besoins de l’aidé et de l’aidant, et notamment pour son besoin de répit, ce référentiel ne sera pas disponible avant la fin de l’année. Et qu’en conséquence, les départements sont priés de commencer ces évaluations dès le 1er mars, même sans ce référentiel.
    C’est proprement scandaleux.
    Ce n’est pas respectueux des équipes médico-sociales, ce n’est pas respectueux des personnes aidées et des aidants. Et cela en dit long sur le double langage du gouvernement, puisque ces derniers jours, la ministre critiquait clairement les départements de ne pas être rapides pour la mise en place de la nouvelle loi.

  6. Je viens d’écouter en replay l’émission de FR3 qui recevait notre nouvelle secrétaire d’Etat aux personnes âgées. Comme on lui parlait de son action et la loi ASV, elle a dit qu’elle allait en premier faire en sorte que les décrets soient pris. Une loi sans décrets n’est pas appliquée… Elle me fait peur, notre nouvelle secrétaire d’Etat, parce qu’aucune date n’est pour autant mentionnée… Je me demande comment les départements appliquent cette loi au 1er mars, si une loi n’est pas pllicable sans ses décrets… Magique!

    • Magique… ou grosse désillusion en vue… J’ai écouté comme toi notre nouvelle secrétaire d’Etat, pas un mot sur une date possible pour les décrets relatifs à l’APA et aux aidants. Ca fait peur. Qui est responsable ? Magique, Mistigri, Départements qui feront au mieux mais ne peuvent pas imaginer les décrets s’ils ne les ont pas, etc. 🙁

      • ce sera plutôt la grosse désillusion en vue. Toujours aucun décret, à une semaine du 1er mars. Ce n’est pas respectueux des aidants, des familles. Et même des aides professionnelles à domicile qui espéraient sans doute un surcroît de demandes d’aides pour renflouer leur trésorerie. Je suis d’accord pour qu’un "Magique 2" soit publié, mais en même temps je peux dire que le goût est amer. Ca ne prête pas à rire. L’autre question est : à qui profite cet argent qui ne sera pas utilisé finalement en 2016 ??????????

  7. comme on dit, les faits sont têtus. Toujours aucun décret, cela veut bien dire que les départements ne peuvent rien mettre en oeuvre. Mardi prochain, le 1er mars, j’appellerai l’équipe du département et j’appellerai un clic de mon département, et je poserai la question de "comment je fais?".

  8. Encore plus magique!!! Voici la dernière version officielle du gouvernement, via le mensuel Pleine Vie (AG2R): "La loi du 28 décembre 2015 a créé deux nouvelles aides financières pour soutenir les proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie. Ils s’appliqueront à partir du 1er mars, après publication des décrets précisant les dispositifs."
    Une fois les décrets publiés… C’est à se taper la tête contre les murs tellement cela revient à se moquer des aidants: les décrets devaient être prêts à fin décembre, avec la loi, puis à fin janvier, puis d’ici fin février, et voilà que la nouvelle secrétaire d’Etat dit dans une interview qu’une loi sans décrets reste lettre morte, et qu’elle (la secrétaire d’Etat) va s’employer à ce que les décrets sortent… Quelqu’un a dit que l’on allait tout droit vers la non-utilisation des sommes prévues pour les aidants dès 2016… C’est de plus en plus probable 🙁

Votre commentaire

X