Merci LOULOU !

1

Picto 2 Bill

Pour  changer un peu, j’ai décidé de vous parler de LOULOU. LOULOU n’est pas un nouveau médicament, n’est pas le surnom du neurologue qui s’occupe de mon épouse, non c’est un brave cocker !

Il y a un an mon épouse me dit : – « Chéri je veux un chien », un peu surpris, je lui répond que l’acquisition d’un chien formé pour les personnes handicapées est très longue. – « Non, me répondit elle – « je veux un chien pas trop gros ».

J’en ai parlé autour de nous et bien sûr des personnes « bienveillantes » me déconseillèrent cette acquisition avec des arguments que je préfère ne pas rapporter . Seul les différents médecins qui suivent mon épouse et mes enfants qui sont tous adultes sont positifs .

C’est ainsi que LOULOU, âgé de 4 mois est arrivé en août 2015 dans notre maison et depuis ce n’est que du bonheur. Déjà malgré son jeune âge, il a vite compris qu’il y avait quelque chose de pas « normal » avec mon épouse, il est très doux avec elle, lui fait plein de câlins et surtout il la motive.

Plus de refus d’aller se promener en fauteuil roulant et oui il faut sortir LOULOU ! Et puis il faut le brosser, le caresser, elle lui parle, ce qui lui demande de gros efforts. C’est un activateur ! Oui l’arrivée de cet animal a fait le plus grand bien à mon épouse. Il faut quand même que j’avoue qu’il m’apporte beaucoup aussi en tant qu’aidant ne serait ce que de voir le bonheur de mon épouse et le fait de l’emmener en club pour l’éducation toutes les semaines me change les idées.

Voila je ne regrette pas ma décision et me renforce dans mes convictions du rôle de l’animal dans le handicap. MERCI LOULOU !

JC

Partager

Un commentaire

  1. Merci JC pour votre beau et touchant témoignage .
    Je vous souhaite, à votre épouse et à vous, beaucoup de moments heureux et chaleureux en compagnie de " LOULOU"

Votre commentaire

X