#parlonscancers

1

PICTO JOURNEE CANCER

Aujourd’hui 4 février c’est la journée mondiale du cancer, l’occasion de parler aussi de nous les aidants.

L’INCA propose une bonne initiative, il répond en direct entre 11 heures et 12H30 aujourd’hui aux questions qu’on peut lui poser via Facebook et Twitter. Moi, je me suis fendue d’une question : « #parlonscancers je voudrais vous poser la question suivante :     – quelles études vous avez ou vous envisagez de faire sur les aidants des personnes atteintes du cancer ?

Les aidants, c’est le mari, ou l’enfant, ou le parent, ou un proche qui soutient au jour le jour au besoin la personne atteinte du cancer. Ce rôle d’aidant, qui est 24/24, 7/7, demande beaucoup à l’aidant, et c’est pas toujours facile de savoir comment faire. Ma question est donc :     – qu’est ce que vous faites comme études sur l’aidant d’un proche atteint du cancer, où les résultats de ces études sont visibles, comment vous alertez aussi les médias sur cette question des aidants.

350 000 nouveaux cas de cancer chaque année, ça veut dire 350 000 nouveaux aidants qui commencent leur rôle d’aidant sans aucun repère, sans rien d’autre que la volonté de se battre au côté de celui ou celle qu’on aime. » La vérité, c’est que je pense qu’on est autour de 1 million d’aidants, parce que le cancer ne dure pas que 3 ou 6 mois. Et partout je lis que l’aidant joue un rôle capital auprès du proche atteint du cancer, il y a plein de témoignages de malades qui disent qu’ils n’auraient pas la force de se battre s’il n’y avait pas le soutien du proche aidant.

Alors comme les docteurs dans leur majorité ignorent superbement les aidants, bonne occasion ce 4 février de poser à l’INCA la question de ce que fait l’INCA comme études sur le proche aidant et son rôle dans la guérison du malade…. Emilie

Partager

Un commentaire

  1. Merci, vraiment merci pour avoir publié ce billet, et chouette l’illustration que vous avez mise. Bonne journée à tous les aidants et à vous 🙂

Votre commentaire

X