Les Prestations handicap

0

Enfants en situation de Handicap

L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) :

C’est une prestation destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Elle peut être complétée, dans certains cas, d’un complément d’allocation.

Le Complément d’AEEH :

Vous pouvez avoir une somme d’argent en plus de l’AEEH. On l’appelle le complément d’AEEH.
Avoir le complément d’AEEH en plus de l’AEEH n’est pas automatique. Vous pouvez avoir le complément d’AEEH si vous avez des dépenses supplémentaires à cause du handicap de votre enfant.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) :

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. Son attribution dépend de votre degré d’autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.


Personnes Adultes en situation de Handicap

L’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) :

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Elle est accordée sur décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées. Son montant vient compléter les éventuelles autres ressources de la personne en situation de handicap.

Le Complément de Ressources :

Le complément de ressources est une allocation qui s’ajoute à l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

La Majoration Vie Autonome (MVA) :

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une allocation qui s’ajoute à l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Elle permet aux personnes en situation de handicap vivant dans un logement de faire face aux dépenses que cela implique. Celle allocation remplace l’aide à l’autonomie qui ne peut plus être perçue depuis le 1er juillet 2015.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) :


Les prestations de l’assurance Maladie

La Pension d’invalidité :

Vous pouvez être reconnu invalide si votre capacité de travail et de gain est réduite d’au moins 2/3 à la suite d’un accident ou d’une maladie d’origine non professionnelle. Vous pouvez obtenir le versement d’une pension d’invalidité afin de compenser la perte de salaire. La pension d’invalidité est attribuée à titre provisoire. Celle-ci peut être révisée, suspendue ou supprimée selon l’évolution de votre situation.

La Majoration tierce personne (MTP) :

La majoration pour tierce personne permet à son bénéficiaire de percevoir une majoration de sa pension d’invalidité ou de sa rente liée à un accident du travail ou une maladie professionnelle (AT-MP). Elle est prévue sous conditions d’assistance d’une tierce personne. Son montant est revalorisé annuellement.

L’Allocation Supplémentaire d’invalidité (ASI) :

Si vous souffrez d’une invalidité et que vous ne remplissez pas la condition d’âge pour percevoir l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), vous pouvez bénéficier de l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi), sous conditions. Son montant varie en fonction de votre situation familiale (vous vivez seul ou en couple) et de vos ressources.

 

Partager

Votre commentaire

X