Protection des aidants ?

0

Je souhaite savoir si en tant qu’aidants, mon époux et moi-même, de mon beau père (94 ans) dépendant et de ma belle mère (89 ans) en perte d’autonomie, avons droit à des masques chirurgicaux sur prescription médicale à partir du déconfinement ?

  • On parle d »EHPAD et d’établissements de santé, nous avons l’impression d’être les oubliés de cette crise ? Leur médecin nous a invités de passer à la pharmacie cette semaine. Avec chacun 1 000 € de pension retraite, comment subvenir encore à de nouveaux frais (s’ils étaient disponibles pour tous) ?
  • Une prescription de 2 masques par jour, soit 4, nous paraîtrait adaptée à la situation pour respecter les mesures au cours des mois à venir tout en protégeant et sécurisant notre foyer ?

Si l’un de nous était contaminé, autant dire qu’il y aurait 4 victimes de cette maladie, tous âgés de 65 à 94 ans.
Si rien n’est encore fait dans ce sens, cette voix pourrait-elle être portée à nos élus afin de protéger cette population (il me semblait que le ministre de la santé avait abordé le sujet lors d’une allocution mais vu la réaction du médecin traitant, il n’a pas du être suivi d’effet).

NON, PAS DE MASQUE POUR LES AIDANTS, RIEN N’A ÉTÉ PRÉVU !

Je suis navrée de lire encore cette réponse, toujours rien pour nous, alors que nous passons notre retraite à porter assistante à nos aînés. Aucune compensation financière pour un investissement 7j/7 24h/24 et là, encore, rien n’est prévu pour nous protéger.
La mairie a effectué des démarches pour les 60 habitants de la commune mais n’a pas orienté ses actions pour les personnes vulnérables (1 masque prévu à confirmer). Pratiquement tous les habitants du village sont des personnes retraitées donc vulnérables et ce n’est pas le petit budget de la commune qui doit être impacté pour ces mesures barrières qui relèvent de la santé en lien avec la sécurité sanitaire (communauté des communes, sécurité sociale ?).
Vous pouvez comprendre notre incompréhension, au même titre que des protections urinaires sont délivrées, des masques doivent être attribués aux personnes assistées ainsi qu’à leurs aidants familiaux qu’ils soient rémunérés ou pas, le risque n’est-il pas identique ?
A moins de rester sous cloche pendant un an encore…
Nous avons la garde de nos petits enfants de temps en temps. Ils n’ont pas posé les pieds chez nous depuis 2,5 mois, leurs parents devraient reprendre une activité à 100% au mois de juin, nous comptons pouvoir les accueillir de nouveau en faisant attention.
Merci de relayer ce message auprès du cabinet du ministère de santé, nous sommes bel et bien les oubliés de cette pandémie. Il se pourrait qu’il y ait aussi un traitement inéquitable suivant où on réside.

Une aidante indignée !

Partager

Votre commentaire

X