• 17 NOV 17
    • 0

    Retraité et aidant

    La double peine : Ça fait 8 ans que je suis aidant auprès de mon épouse handicapée à 80%. Quand j’étais salarié et aidant la tâche devenant plus complexe j’ai décidé de prendre ma retraite anticipée pour mieux l’accompagner et le constat est très amer. RETRAITE : Mes revenus stagnent, voire baissent par rapport au coût de la vie et vu ce qui s’annonce je pense que ça ne va pas s’améliorer.

    AIDANT : Malgré tous ces discours pleins de bonnes intentions pour les aidants, ces pseudos textes de loi censés nous aider, je ne vois pas ma situation d’aidant évoluer. Les aides financières deviennent des peaux de chagrin et au-delà de 60 ans certaines disparaissent carrément. Et puis avec l’âge cette obsession permanente de ne pas tomber malade, tenir le coup avec en tête cette question obnubilante « Qui va me remplacer si je ne peux plus » . Heureusement j’ai toujours le sourire de mon épouse malgré ses souffrances ……

    Jean-Claude

    Postez un commentaire

Postez un commentaire

Cancel reply