Salariés-Aidants, quel modèle de soutien ?

0

En mars 2013, la Macif et la Ligue des Droits de l’Homme avaient mené un travail de recherche, synthétisé dans un document intitulé « Etre aidant informel et travailler sans être discriminé ».
Ce travail distinguait six types de pratiques de la part des entreprises.
De la « non pratique » pourrait-on dire, à une pratique plus attentive envers les salariés aidants, on ne pouvait cependant pas encore parler de politiques de care management de la part des entreprises envers les aidants.

Aujourd’hui la Macif lance un sondage sur le thème « conciliation vie d’aidant-vie professionnelle », dans le but de mieux connaître les situations vécues par les salariés-aidants. Nous serons attentifs bien sûr aux résultats de ce sondage et aurons l’occasion d’en reparler lorsqu’ils seront connus.

Il me semble qu’en deux années, le regard sur la question des salaries-aidants a considérablement évolué, même si dans les faits, tout ou presque reste à faire.
On peut aujourd’hui citer des actions spécifiques de la part d’entreprises, ce qui il y a encore deux ans, se limitait à deux ou trois exemples.

Et il me semble qu’on peut même esquisser trois modèles d’intervention des entreprises lorsqu’elles décident d’agir en faveur de leurs salariés-aidants :

  • Le modèle d’externalisation  vers une plateforme de services
  • L’extension des dispositifs de droit commun
  • L’activation d’un réseau de solidarité interne à l’entreprise (de ce dernier modèle nous avons un seul exemple américain, celui mis en œuvre au sein de Kimberly-Clark).

C’est sur ce thème que nous avons choisi de lancer un nouveau dossier-débat.

LE SOUTIEN DES SALARIES-AIDANTS PAR L’ENTREPRISE
QUEL MODELE VOUS SEMBLE LE MIEUX REPONDRE A VOS BESOINS ?

Nous espérons que les résultats du sondage de la Macif viendront bientôt alimenter le débat, et en attendant je vous invite à y participer.

Pascal Jannot

Partager

Votre commentaire

X