Allo-Aidants

13

PICTO ALLO-AIDANTS web

Faire un test rapide et anonyme pour savoir si ce service vous correspond, et accéder à « Allo-Aidants »

Etre aidant n’est pas toujours facile…mais il est toujours possible d’améliorer la situation

Comme vous, 8,3 millions de personnes en France prennent soin d’un proche dépendant : conjoint, parents, enfant, compagne ou compagnon… atteints par la maladie, le handicap ou le grand-âge.

Pour maintenir la qualité de vie de votre proche,

  • vous déployez beaucoup d’efforts,
  • vous effectuez de nombreuses tâches,
  • vous courrez parfois contre la montre…
  • et ressentez souvent un manque d’écoute, de compréhension et de soutien…

Il se peut aussi que votre proche vive loin de vous, et vous devez aider « à distance »… Ce n’est pas toujours simple.

Pour ne pas vous décourager ou vous épuiser, vous auriez parfois besoin d’être pris en considération, conseillé, épaulé dans votre rôle d’Aidant.

Allo-Aidants est un service gratuit* pour vous aider à prendre soin de votre proche dépendant

  • Trouver des solutions pour mieux concilier vie personnelle/professionnelle et rôle d’aidant
  • Faire face sans s’épuiser en comprenant mieux la maladie ou le handicap de votre proche
  • Maintenir un lien affectif de qualité avec votre proche lorsque la fatigue et le stress diminuent votre patience
  • Mieux connaître, utiliser et organiser les aides à domicile
  • Retrouver du temps pour vous occuper de vous, de votre famille, de votre vie sociale…

 

Ce sont quelques uns des objectifs que vous pouvez atteindre en étant guidé(e) par des professionnels spécialistes de l’aide aux Aidants

  1. Par rendez-vous téléphonique, sans aucune nécessité de déplacements, et en fonction de vos disponibilités
  2. Dans une relation de confiance et de confidentialité
  3. Dans le respect de votre anonymat si vous le souhaitez

 

Faire un test rapide et anonyme pour savoir si ce service vous correspond, et accéder à « Allo-Aidants »

Lire le dossier complet sur le coaching téléphonique pour les Aidants

 

Le service « Allo-Aidants » en images 

 

 

 

Partager

13 commentaires

  1. bonjour j aimerais avoir un petit conseil mon compagnon est handicapé >= a 80% il est atteint de la maladie de steiner mais stable depuis 2014 il sais renseigner a la mdph de nanterre ,il a fait une demande de pch et nous avons une notification de refus que faire ? merci

  2. au déces de maman j’ai été obligé de prendre mon papa gir2 avec handicap 80% car impossible de rester seul a la maison . qu’elle sont les démarches à entreprendre pour être reconnu aidant, j’ai lu que l’on pouvait bénéficier de maxi 4 trimestres sur ma retraite , je travaille comme auxiliaire de vie en résidence sénior à 80 %

  3. avc de mon mari le 8 11 2O13?andicapé gr2.je suis née en52 ma retraite à taux plein prévue pour 1 04 2O18;ignorante des lois nouvelles sur la possibilité de la prendre à 65 ans soit le 27 06 2O17,j’ai fais 2 animations en 2016,et vendu pour 50Ede santons en 2014 ce qui remetrait les compteurs à 0 et me ferait perdre mes droits,"30420E le minimum viellesse;ayant 1450 e pour nous2 que puis je faire?merci

  4. Bonjour, j ai 53 ans fybromialgie. J ai ete licenciée economique et me siis laissée convaincre d etre la salariee de ma mere atteinte de parkinson. Je regrette car depuis un an je vis un enfer. Je nai aucun repos nuit et jour. Pas de repit. Je suis usee physiquement et moralement. J ai fait intervenir quelqu un d autres mais ma mere me dit qu elle en a marre des medecins, des kines, et des aides menagers ce que je comprends mais elle voudrait que je sois la seule a mnoccuper de tout. Pas question d un accueil de jour pourbque je puisse souffler si non elle mendit qu elle nenprendra plus ses medicaments et pasnquestion de maison de re5raite car elle va se suicider. Bien j aimerais qu elle reste a la maison mais ca devient invivable. Je ne sors plus. Jensuis isolee. En bref ma vie est devenue un enfer et j en arrive a devenir agressive avec elle car je n en peux plus.

    • L'équipe La Maison des Aidants le

      Bonjour Miriam,
      Si vous pensez que cela peut vous être utile, pour faire le point sur les difficultés que vous évoquez, un conseiller de notre service Allo-Aidants vous a écrit sur votre messagerie en privé.
      Cordialement

    • Bonjour Madame,

      J’ai lu votre message et ai été très ému par votre témoignage. Je peux peut-être vous aider, parceque j’exerce très activement le métier d’accompagnement des personnes agées dépendantes (ou pas, d’ailleurs). Je visite les personnes avec pour objectif de rompre avec leur solitude, leur redonner le moral et le sourire, voire le rire, les stimuler sur le plan physique (marche), intellectuel, culturel (discussions, actualité) voire spirituel, selon la demande de la personne… Et dans tous les cas, avec les armes fatales que sont la bienveillance, l’écoute, le sourire et le rire. In fine, l’expérience prouve que je permets aux aidants de prendre quelque répit… Je travaille sur Paris et proche banlieue.
      La seule façon de savoir si je peux vous aider est de se rencontrer, et je vous propose de revenir vers moi au 06.20.62.28.88
      A bientôt, si vous le souhaitez.
      Très cordialement
      Olivier

  5. Bonjour
    Cela fait 6 ans que j’aide mes parents âgées et malades et mon frère atteint de schizophrénie. J’ai arrêté toute activité professionnelle. Les aînés ne font rien,ne viennent que par intérêt financier et me critiquent ouvertement déclarant que je n’ai que ça à faire. J’ai moi même des problèmes de santé (dépression). Je suis mariée sans enfant. Mes parents ont besoin de l’aide apportée et en même temps ils me dénigrent très souvent valorisant les extérieurs à mes dépens. Je perds confiance en moi,délaisse mon quotidien et suis souvent irritable car il y a très peu de positif dans cette situation. J’ai besoin d’une écoute ,de conseils et d’un peu de réconfort. Un peu d’aide me serait très précieuse. Merci par avance. Céline

    • Bonjour,
      Le service « Allo-Aidants » vous a envoyé un mail privé pour vous proposer écoute, conseil et soutien.
      Cordialement
      L’équipe de La Maison des Aidants

  6. Bonjour Olivier. Je n avais pas vu votre message et je m’excuse. Depuis un an la situation va beaucoup mieux. Maman est plus autonome. Nous avons une aide à domicile mais 6 heures par mois. C est peu, surtout que j ai de sérieux problèmes de dos. Nous avons mis une telealarme. Je peux sortir en toute quiétude. Par contre je ne peux retravailler à l extérieur. J ai donc décidé de créer une activité à mon domicile. Ce que je déplore, c est le manque d implication de mes frères et soeurs qui habitent à 100 mètres. Même me voyant avec mes problèmes de dos et mes crises f angoisses de l An dernier, ils ne m aident pas. Je n ai jamais lâche maman malgré mes difficultés. Mais il est vrai que le répit des aidants est indispensables pour bien prendre soins des aidés. Ce ne fut pas le cas pour moi car je n ai trouve aucune aide et ma santé en à pris un sacré coup. Il est dommage que je ne sois pas revenu sur ce site l an dernier car vous m auriez été d une grande aide. Merci à vous.

Votre commentaire

X