Silence assourdissant !

5

Je viens de découvrir par hasard au détour d’un article sur un autre sujet que la loi Autonomie était reportée au 1er trimestre 2016. Même pas au 1er janvier, non, c’est présenté en toutes lettres que la mise en application se ferait au cours du 1er trimestre.

Qui a décidé ? Le gouvernement, premier ministre en tête.

Pourquoi ? Pour plus de lisibilité ? Pour que les Français voient bien les priorités du pays ? Ou bien parce que le report de la loi au 1er trimestre 2016 garantit en quelque sorte au Gouvernement que l’argent de la CASA, les 650 millions d’euros qui viennent chaque année grâce aux contributions payées par les retraités, peuvent être utilisés à autre chose que l’aide à l’autonomie et à l’aide aux aidants ?

Je vais demander à plusieurs amis aidants de regarder jour après jour quels journaux reprennent cette annonce, quels mots d’excuses de notre ministre Marisol Touraine ou de notre secrétaire d’Etat Laurence Rossignol sont adressés aux bénéficiaires prévus de cette loi, et en particulier les aidants, quelles associations de patients s’insurgent sur ce nouveau report, quelles associations d’aidants s’insurgent contre ce nouveau report ?

De regarder quels sites d’aidants s’émeuvent de ce nouveau report et quels « conseils » ils donnent aux aidants…

Je crains un silence assourdissant…

Emilie

Partager

5 commentaires

  1. Il y a eu un échange de twitts entre une personne qui demandait pourquoi tant de reports de la loi sur l’autonomie, et l’ancienne ministre Michèle Delaunay lui répondre qu’il faudrait un mouvement de Silver Panthers pour faire pression sur le gouvernement… Il y a 4,3 millions d’aidants qui prennent soin d’un proche de 60 ans et plus et qui sont visés par cette loi, alors j’aimerais aussi que les députés et les sénateurs se sentent "obligés" de faire aussi quelque chose… Il parait d’ailleurs que la date d’examen par le Sénat en janvier n’est toujours pas connue…

  2. France Alzheimer a publié un communiqué le 17 décembre s’indignant du nouveau report et s’inqjuiétant de l’usage des fonds de la CASA entretemps. Donc au moins une association de patients qui a réagi!

  3. il est inadmissible de reporter la loi sans cesse, le gouvernement ne veut plus des malades ou des handicapés dans leur établissement mais ne donne pas les moyens aux familles et aux aidants de garder leur malade a domicile. Savent ils seulement ce que c’est d être aidant et combien cela coûte aux familles ? En tout cas beaucoup moins cher que le milieu hospitalier… alors nous voulons les moyens de laisser les malades ou les handicapés dans leur environnement, nous les aidants ne voulons pas être seulement considérés comme de la main d’œuvre gratuite qui ne coûte rien à l’état nous voulons pour nous et nos familles un statut et une dignité à faire ce que les autres ne veulent pas faire. M

Votre commentaire

X